ĂŽLOTS SAGET ET PEPINIERES

MISSION : DIAG / Faisabilité / PROG / ESQ / Création et réalisation ZAC / AVP / CRAPE / Visa des PC / Suivi architectural / Communication
PROGRAMME : Proposer une nouvelle offre de logements en centre-ville, densifier la ville existante sur les délaissés et dents creuses, accueillir une population diversifiée
et multi génération sur ce site central, dynamiser les commerces et repositionner les activités existantes dans de nouvelles structures.

LE PROJET DES ĂŽLOTS SAGET ET PEPINIERES :
La Valeur du sol fait prendre conscience de la nécessité de l’économiser, d’optimiser son occupation et d’offrir le meilleur usage potentiel. Le périmètre d’étude révèle 2 natures d’îlots pour un même projet de qualité de vie, décliné en différentes typologies d’habitat. Le plan masse global présente un assemblage en transition entre la ville historique et la ville contemporaine, par une évolution de forme urbaine, de trames parcellaire et viaire. La recomposition urbaine passe par la réappropriation du foncier entre public et privé et une nouvelle organisation des espaces.
Les îlots Saget, de part et d’autre de la rue, se réunifient pour en créer un seul, apaisé et libéré des voitures. La rue Saget se prolonge et est déportée à l’Est pour se connecter à l’impasse du Berry, à l’avenue Charles de Gaulle et à une nouvelle placette…Les déplacements doux sont favorisés en dégradant le statut de la rue Saget et en développant le principe d’une ruelle verte. Des espaces dynamiques adaptables et mutables (espaces réversibles) permettent d’initier des usages qui se transformeront progressivement en cellules commerciales actives. En confiant ces socles ouverts sur la placette, à des usages associatifs dans un premier temps, on impulse une fabrique collective de la ville. Sur le secteur Saget Ouest, le découpage foncier en lanières s’appuie sur les murs existants et prolonge les principes par une structure linéaire de murs Nord-Sud sur lesquels s’adossent les maisons individuelles. Chacune s’ouvre à l’Ouest et au Sud, une recherche de l’ensoleillement maximum optimise le calage du bâti et gère les effets de masques. L’intimité ainsi créée, s’associe à une suppression des limites et chaque espace privatif se définit spontanément par la trame même des murs et des venelles. La voiture reste en tête d’îlot sous forme de 2 placettes, accessibles depuis la rue et l’impasse Saget, supports d’un nouveau développement. La renaturalisation de ces voies leur confère un statut de rue intérieure d’îlot résidentiel.
MAĂŽTRISE D’OUVRAGE : Ville de PouancĂ©
MAĂŽTRISE D’OEUVRE : Urbaniste : GOA / VRD : SODEREF / Paysagiste : Landscape U.Need
SURFACE TOTALE : 4,65 Ha
ÉTAT D’AVANCEMENT : Concours 2014 non laurĂ©at

détails du projet + télécharger le pdf masquer le menu < image précédente image suivante >

< retour